Éveil des sens du fœtus

Jusqu’à la fin des années 60, le fœtus se développait en secret dans le ventre maternel.

Les techniques modernes comme l’échographie nous ont permis de découvrir le mystère de la grossesse.

Bien souvent, sont retenus :

  • le poids et la taille du fœtus
  • son « âge » et ses organes

Cependant, bien d’autres informations sont à présent à notre portée, comme ses compétences très précoces.

Le toucher C’est le premier à se développer.
La bouche Elle est sensible à 7 semaines ½ de grossesse : une caresse sur la joue du fœtus lui fait tourner la tête.
La sensibilité Elle s’étend progressivement à d’autres zones comme les parties génitales, les paumes des mains et la plante des pieds à 12 semaines puis à l’abdomen et au fessier.

À la moitié de la grossesse (20 semaines) toute la peau et les muqueuses réagissent.

Il n’est pas rare de voir le futur bébé sucer son pouce lors de l’échographie.

Le siège de l’équilibre Il est situé dans l’oreille interne, se développe dès la 8ème semaine et est mature dès le 5ème mois.
Ceci est la base nécessaire à l’activité spontanée du fœtus qui débute lors de la 10ème semaine.
La déglutition Elle est observée dès 12 semaines et est une activité importante du fœtus.
Les papilles gustatives Elles apparaissent à 7 semaines et fonctionnent à 14 semaines.
Le goût et l’odorat Ils ont un stimulus commun : le liquide amniotique, qui est influencé par l’alimentation de la mère, le parfum qu’elle porte, …
Ces 2 sens lui permettront de reconnaître sa mère à la naissance, car le lait maternel change de goût, tout comme le liquide amniotique, selon l’alimentation de la mère.
 
Lien : Liquide amniotique
L’appareil auditif Il est comparable à celui de l’adulte vers 20 semaines.

Le fœtus entend les bruits « internes » de la mère, comme les battements de son cœur, sa digestion, ou encore le sang dans les artères qui alimentent l’utérus et le placenta.
Il entend aussi les bruits de l’extérieur, comme les voix et il identifie celle de sa mère, ce qui l’aidera à la « reconnaître » à la naissance.

Le fœtus réagit aussi à certaines musiques par des mouvements.

La vision Il peut sembler paradoxal d’en parler pour le fœtus plongé dans l’obscurité du ventre maternel.
Si la stimulation visuelle est réduite, le fœtus est cependant capable de voir à 7 mois ½.
Ainsi, il réagit bien avant à une forte lumière : les échographies montrent que le fœtus détourne la tête ou sursaute lorsqu’une lumière vive est approchée du ventre de la mère.

Le fœtus est déjà un être compétent, ce qui lui permet de tisser très tôt des liens mère-bébé et le prépare à la grande rencontre de la naissance.

Grâce à l’échographie, une partie du voile s’est levé sur le mystère de la croissance du futur bébé, mais cependant la découverte et l’émotion restent totales lors de la naissance.


Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires *