Parc Mont-Royal

Histoire du Parc de Mont-Royal, Montréal

1996

Réaménagement du belvédère Camillien-Houde et du grand escalier adjacent, selon les plans de l’architecte paysagiste Wendy Graham (Prix Orange de Sauvons Montréal et Prix d’excellence en architecture de paysage dans le cadre du Concours Villes et villages fleuris du Québec).

Prix d’excellence décerné aux Amis de la Montagne par Héritage Montréal et la Ville de Montréal dans le cadre de l’Opération Patrimoine populaire de Montréal pour les 10 années de travail en faveur de la conservation et de la mise en valeur du Mont-Royal.

1997

L’observatoire devant le chalet est dénommé belvédère Kondiaronk en l’honneur du chef amérindien qui a joué un rôle important pour la signature de la Grande Paix de Montréal en 1701.

Belvédère Kondiaronk, Montréal

Liens : Belvédère de Kondiaronk et Tableaux du Belvédère de Kondiaronk

Ouverture du pavillon du parc Jeanne-Mance, œuvre de l’architecte Paul Melanson et de l’architecte-paysagiste Daniel Chartier.

1998

Le parc du Mont-Royal, comme l’ensemble de la montagne, est lourdement endommagé par une tempête de verglas qui sévit sur le Sud du Québec du 5 au 9 janvier.

Prix Orange spécial (Sorbet) décernés par Sauvons Montréal aux Amis de la Montagne, au Centre de la montagne et à la Ville de Montréal pour les efforts déployés dans le parc du Mont-Royal durant et après la tempête de verglas.

1999

Réouverture de la maison Smith comme pôle central d’accueil et d’information dans le parc du Mont-Royal.
Les plans de rénovation, réalisés grâce à une campagne de financement des Amis de la Montagne, ont été signés par les architectes Susan Bronson et Peter Lanken.

2000

Un gigantesque feu d’artifices est lancé à partir du parc du Mont-Royal, sur le coup de minuit, pour célébrer le changement de millénaire.

Phase d’expansion intense des campus des Universités de Montréal et de McGill.

2001

Le 125e anniversaire de l’inauguration du parc du Mont-Royal est souligné par les Amis de la Montagne, le Centre de la montagne, Héritage Montréal et la Ville de Montréal.
Une programmation spéciale est offerte à la communauté tout au long de l’année.

Acquisition et démolition des Appartements Clifton, un édifice abandonné et délabré, situé sur le chemin de la Côte-des-Neiges à Westmount, par Les amis de la montagne en partenariat avec la Ville de Westmount.
Le site est réintégrer au parc de la montagne en 2002.

2003

Annonce du Gouvernement du Québec de décréter le Mont-Royal « arrondissement historique et naturel« .
Le changement de gouvernement quelques semaines plus tard reporte l’adoption officielle.

2004

La Ville de Montréal met sur pied le Bureau du Mont-Royal @ dont le directeur est Gilles Rioux, qui doit mettre en place une table de concertation et en assurer la coordination.

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires *