Parc Mont-Royal

Histoire du Parc de Mont-Royal, Montréal

1903

Le dépôt d’un projet visant à y mettre le passage d’une ligne de tramway soulève un tollé de protestations.

1904

Le frère André (1845-1937) débute la construction de la chapelle de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.

Chapelle primitive de l'oratoire St Joseph, MontréalChapelle primitive de l'oratoire St Joseph, Montréal

Lien : Oratoire Saint-Joseph

1905

Au début du siècle, les citoyens et usagers du parc Mont-Royal veulent préserver le cachet de ce lieu fort prisé.
Ils font pression pour que la Ville en interdise l’accès aux automobiles, ce qui est fait en règlement.

Maison du Club de Chasse à Courre Canadien en 1905, Montréal

1906

Construction du belvédère en hémicycle (observatoire du Mont-Royal (aussi appelé « Terrasse Robillard« ), d’une balustrade de pierres et d’un petit pavillon de thé-restaurant, surplombant l’escarpement sud du parc, œuvres des architectes Edward et William S. Maxwell, assistés de l’architecte paysagiste Frederick Todd.
Le pavillon Maxwell est détruit en 1934.

Belvédère du parc du Mont-Royal en 1906, Montréal

1908

Proposition du « Boulevard de la confédération » et du « Prince Arthur Drive« .

1910

Projet d’une nouvelle entrée à la montagne dans l’axe de la rue de la Montagne.

1911

La « Canadian Northern Montreal Tunnel and Terminal Company » est fondée pour construire le tunnel et la gare du Mont-Royal.

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires *