Mystères de l’ovulation

La fécondation

Le mode de reproduction des mammifères et de l’homme dans la nature est la reproduction sexuée :
une cellule reproductrice mâle (gamète mâle ou spermatozoïde) féconde une cellule reproductrice femelle (gamète femelle ou ovule ou ovocyte) pour former une cellule-œuf.

L’ovulation

L’ovule est libérée par les ovaires dans le 1er tiers de l’une des trompes de Fallope dans une période du cycle menstruel appelée l’ovulation.

Ovulation


Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …      Parcours du follicule …
Définition du latin « folliculus » = petit sac

Un follicule est une cellule en forme de sac délimitant une cavité sécrétrice ou excrétrice, ou englobant un organe.
Ces cellules, dites folliculaires, assurent la vitellogenèse du gamète femelle.

Dès la naissance, les ovaires contiennent tous les follicules qui assureront lors de chaque cycle la maturation et l’expulsion d’un ovule.
Plusieurs millions de ces follicules ovariens sont présents dès la naissance mais seuls 300 à 400 parmi ceux-ci arriveront à maturité.

Dans les ovaires, les follicules sécrètent les œstrogènes responsables du développement (au moment de la puberté) des caractères sexuels secondaires : pilosité pubienne, croissance des glandes mammaires, …
Ces mêmes œstrogènes agissent sur la paroi de l’utérus (= muqueuse utérine), provoquant son épaississement.

Lien : Principaux organes internes de l’appareil reproducteur féminin

Le corps jaune

Il se forme dans la 2nde partie du cycle de l’ovaire et a pour fonction de sécréter de la progestérone sous contrôle d’une hormone hypophysaire, la LH.
Une fois que le follicule De Graaf a libéré un œuf mature, la cavité précédemment occupée par l’ovule se remplit par des cellules lutéiniques contenant une matière de couleur jaune.
L’ensemble formé par le follicule De Graaf se vide et son caillot de cellules lutéiniques constitue le corps jaune.
Le corps jaune quant à lui, sécrète la progestérone qui agit elle aussi sur la muqueuse utérine et bloque la maturation d’un nouveau follicule.

  • Si l’ovule est fécondé, le corps jaune produit des hormones qui régulent :
    • le développement du placenta
    • la suppression des règles
    • l’accroissement des glandes mammaires
    • la production d’autres ovules
  • Si l’ovule n’est pas fécondé, le corps jaune est progressivement envahi par des capillaires sanguins et finit par se désintégrer et former une petite cicatrice appelée corpus albicans.
Les follicules De Graaf

Les ovules immatures sont contenus dans de petits sacs appelés follicules, à l’intérieur des ovaires, jusqu’à ce qu’ils atteignent leur maturité.
Le follicule contenant un ovule mature est appelé follicule De Graaf qui se rompt à la surface de l’ovaire, libérant l’ovule qu’il contient, l’ovulation, et pénètre ensuite dans la trompe de Fallope.
En cas de fécondation, le follicule De Graaf se transforme en corps jaune.
En cas contraire, le follicule s’atrophie et laisse une petite cicatrice appelée corpus albicans.


L’appareil génital féminin

La principale différence entre les corps masculin et féminin réside dans les organes reproducteurs.
Cette différence est fondamentalement causée par la 23ème paire de chromosomes, partie du noyau de toutes nos cellules qui définit toutes nos caractéristiques physiques.

Cette paire de chromosomes prend la forme :

  • « XX » pour la femme
  • « XY » pour l’homme

Uterus
L’appareil reproducteur génital féminin assure :

  • la production d’ovules
  • la nidation de l’œuf fécondé
  • le développement de l’embryon et du fœtus jusqu’à la naissance


Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires *