Sport et grossesse

Sports et grossesse

Pratiquer une activité sportive et physique pendant la grossesse est vivement conseillé car elle est bénéfique pendant ces 9 mois permettant :

  • la limitation de la prise de poids et autres complications : diabète, hypertension …
  • une meilleure oxygénation à la mère et au bébé
  • une meilleure récupération physique après l’accouchement
  • de prévenir les problèmes de jambes lourdes et de circulation

Il est important d’adapter la pratique sportive à l’état de la femme enceinte afin de préserver à la fois la mère et l’enfant car durant la grossesse :

  • Le volume sanguin et le débit du cœur augmentent : en plus de sa propre circulation sanguine, la future maman alimente celle de son bébé.
  • La capacité pulmonaire diminue légèrement : la femme enceinte s’essouffle plus vite.
  • Le centre de gravité change : la femme enceinte peut se sentir « instable ».
  • Les hormones de la grossesse rendent les ligaments plus souples (pour laisser de la place au bébé), mais aussi plus fragiles.

attention L’avis du médecin est indispensable avant d’effectuer toute activité physique.

Sports conseillés pendant la grossesse

Ce sont principalement les activités douces liées à la relaxation et au souffle.

Marche à pied Activité idéale, une demi-heure par jour :
  • bénéfique pour le cœur
  • fait travailler la respiration
  • augmente l’endurance
  • facilite la digestion
Gymnastique Gymnastique prénatale : fait travailler tous les muscles en douceur et en souplesse.
Exercices respiratoires, exercices musculaires, exercices de relaxation, pratiquée régulièrement 5 à 10 mn par jour prépare à l’accouchement.
Elle permet de renforcer la sangle abdominale, de maintenir les muscles de la poitrine, d’assouplir les articulations, d’activer la circulation sanguine.
Elle doit s’effectuer sous la conduite d’un professionnel et il existe des cours de gymnastique spécialement étudiés pour les femmes enceintes.
Natation Activité recommendée pour la femme enceinte.
Praticable jusqu’au terme de la grossesse, elle est excellente pour le dos et le cœur, les articulations et la circulation sanguine.
Elle permet de faire travailler tous les muscles du corps en douceur, tonifie de nombreux muscles et améliore la résistance physique.
Aquagym Les bienfaits de l’eau et la gymnastique cumulés.
Fortement conseillés aux femmes enceintes en surcharge pondérale car elle stimule la circulation sanguine en atténuant les effets négatifs du surpoids et renforce la musculature abdominale et dorsale.
Praticable tout au long de la grossesse, le corps est porté par l’eau.
Yoga Il aide à évacuer le stress, augmente la souplesse, réduit les tensions.
Le principe est de travailler sur la relaxation pour mener au bien être.
C’est une bonne préparation à l’accouchement car le souffle est beaucoup étudié.
Vélo et course à pied Jusqu’au cinquième mois de grossesse, à condition de le faire sur une surface plane et à vitesse ralentie.

Sports déconseillés

Tous les sports violents, susceptibles de provoquer des secousses, des chocs ou traumatisme, des chutes et de la fatigue sont à exclure pendant la grossesse.

Sports avec risques de chute Sports de combat
  • équitation
  • surf
  • ski nautique
  • plongeon
  • patin à roulette
  • VTT
  • judo
  • karaté
  • boxe
  • lutte
  • escrime
Sports trop énergiques Sports collectifs
  • aérobic
  • jogging
  • tennis
  • basket
  • volley ball
  • rugby


Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires *