Visites de Biarritz

Ferme basque

adresse place Bellevue
Date de création 28 juin 2006
Concepteur le sculpteur espagnol Jorge Oteiza (1908-2003)
Localisation place Bellevue
Matériau L’acier « Corten« , appelé également acier patinable ou acier auto-patinable, associe le charme de la matière brute, à la force, la solidité, la pérennité, la variations de la couleur, et la noblesse du matériau.Il tire son nom du principe de protection contre la corrosion que procure la formation d’une fine couche d’oxyde imperméable couleur brun-rouille qui se forme lorsque le métal est exposé à nu aux intempéries.

Ce phénomène est obtenu grâce à l’adition à l’acier d’un très faible pourcentage de cuivre, de nickel et de chrome.

La présence du cuivre améliore également les propriétés mécaniques de l’acier en élevant sa limite d’élasticité.

Hauteur 5 m
Largeur 7 m
Poids environ 9 tonnes
Coût plus de 400 000 Euro

Peu avant sa disparition en 2003, Jorge Oteiza a chargé la galerie internationale Marlborough de construire une série d’œuvres à partir de maquettes des années 1950.

C’est aussi cette galerie, représentée à Madrid, New York et Londres, qui a été chargée de la réalisation de cette œuvre, même si cette question a été dans un premier temps contestée par l’héritière de Jorge Oteiza, Pilar Oteiza.
Selon elle, cette tâche ne figurait pas dans le contrat initial conclu entre le sculpteur et son ami, le directeur de Marlborough.

Cette œuvre colossale, « Euskal Baserria« , est réalisée par la société SAREM d’Anglet, sur la base de la maquette originale de l’artiste.

BiarritzBiarritz
Biarritz

Le rocher du Basta

Sur le plateau de l’Atalaye s’élevait une tourelle d’où l’on guettait l’arrivée des baleines, des feux y étaient allumés pour donner l’alerte aux pêcheurs.
Situé entre la Grande Plage et le vieux port, le Port des Pêcheurs, il est relié à la terre ferme par un petit pont.

Rocher du Basta

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires *